Les "avant-après"

Le secteur conservation des Archives départementales vous invite à découvrir régulièrement des documents avant et après leur restauration.

Le document proposé aujourd’hui est une lithographie présentant l’éducation des vers à soie, c’est-à-dire l’élevage de ces chenilles du papillon Bombyx mori qui permettent de produire de la soie naturelle. 

Venu de Chine, l’élevage du ver à soie est une tradition ancienne dans le Sud-Est de la France, comme en Languedoc. Elle s’y est maintenue jusque dans la deuxième moitié du XIXème siècle.

Le tableau synoptique pour l'éducation du ver à soie réalisé en 1838 par l’inspecteur de l’industrie séricicole Brunet de Lagrange, sous l’égide du ministère du Commerce et de l’Industrie, s’inscrit dans la perspective de l’amélioration et de la vulgarisation des méthodes d’élevage. Il décrit rationnellement les phases du cycle de vie du ver à soie, les conditions idéales de l’atelier, le nombre de repas à prévoir et les opérations à réaliser par les ouvriers.
Destinée à être largement diffusée, cette gravure lithographique revêt un aspect scientifique et méthodique avec ses alignements de colonnes chiffrées. Néanmoins, elle est ornée de minutieux dessins, parfois aquarellés, qui lui donnent un intérêt esthétique.


La restauration du document :

Cette lithographie a été imprimée sur du papier « mécanique », à base de cellulose issue du bois, un support solide mais acide, qui devient cassant à long terme. Une tache d’humidité a formé un cerne dans sa partie gauche puis, en association avec l’acidité du document, a provoqué une cassure de la matière et de longues déchirures horizontales. Le papier se retrouve tuilé, les dessins des vers à soie scindés en deux parties… mais pas effacés : le restaurateur va donc pouvoir leur rendre leur intégrité.

Quelques semaines après leur départ, notre tableau et ses vers à soie sont de retour, en forme et bien alignés. Certes la coloration formée par le cerne ne disparaîtra pas, mais les déchirures ont été comblées et le document remis à plat. Le tableau synoptique va désormais démarrer une seconde vie au grand jour comme document phare d’un atelier pédagogique des Archives départementales sur le thème des relations de l’homme et de l’animal.

Faites glisser la barre verticale blanche de gauche à droite sur l'image pour visualiser la métamorphose.


Tableau synoptique pour l'éducation du ver à soie, par Brunet de Lagrange. Lithographie, 1838.
© Arch. dép. Bouches-du-Rhône, 1 Fi 864



haut de page