Site du Conseil général des Bouches-du-Rhône (nouvelle fenêtre)

Page d'accueil des archives départementales des Bouches-du-Rhône

Archives départementales des Bouches-du-Rhône

L'Histoire continue…


Consulter la liste des raccourcis clavier
Voir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Voir le contenu de la page
Voir les liens utiles




Revoir le sommaire détaillé
Voir les liens utiles

Contenu scientifique

Sommaire

L'assassinat du roi de Yougoslavie (1934)

Alexandre Ier de Yougoslavie était le roi serbe d’un jeune royaume composite, créé par le traité de Versailles. Sa répression du particularisme croate se heurtait à une vive opposition, dont la fraction la plus extrémiste s’incarna dans un mouvement terroriste, l’Oustacha, soutenu par l’Allemagne d’Hitler et l’Italie de Mussolini.
Le roi se savait menacé de mort lorsqu’il décida de se rendre en visite officielle en France.
Arrivé à Marseille par bateau, il est pourtant monté à bord d’une voiture décapotable pour se rendre à la préfecture, en compagnie de Louis Barthou, ministre des Affaires Étrangères. Au niveau de la place de la Bourse, un homme s’est détaché de la foule et a tiré.
Le roi est mort à son arrivée à la préfecture ; Barthou, quant à lui, est décédé dans la journée à l’Hôtel-Dieu. L’assassin, Kelemen, a été blessé par la foule et est mort dans les locaux de la Sûreté où il avait été transféré.
L’instruction et le procès se sont déroulés dans un climat intérieur et international extrêmement tendu. Le gouvernement ne voulait à aucun prix mettre en cause l’Allemagne ou l’Italie, qui protégeaient le mouvement terroriste. La justice ne s’attacha donc qu’à traquer les complices directs. Les trois oustachis ont été condamnés en 1936 aux travaux forcés à perpétuité à l’issue d’un procès aussi houleux qu’interminable, et qui rejaillit au surplus défavorablement sur l’image de marque de Marseille, alors déchirée par une grave crise municipale.

Sommaire


Liens utiles

Plan du site  |  Agenda  |  Crédits  |  Plans d'accès  |  Aide  |  Mentions légales  |  Glossaire


Retourner au début de la page
Revoir le sommaire détaillé
Revoir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Revoir le contenu de la page
Revoir les liens utiles
Consulter la liste des raccourcis clavier