Site du Conseil général des Bouches-du-Rhône (nouvelle fenêtre)

Page d'accueil des archives départementales des Bouches-du-Rhône

Archives départementales des Bouches-du-Rhône

L'Histoire continue…


Consulter la liste des raccourcis clavier
Voir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Voir le contenu de la page
Voir les liens utiles




Revoir le sommaire détaillé
Voir les liens utiles

Les affaires militaires

Sommaire

Composition et intérêt des fonds

Les archives des recensements et du recrutement militaires

Depuis le début du XIXe siècle, tout homme, même s’il n’a pas été mobilisé, a été inscrit sur au moins un tableau de recensement et, s’il est parti comme soldat, sur d’autres registres.
Les archives des recensements militaires sont constituées en préfecture ; s’y rattachent celles liées au tirage au sort des conscrits. Plus précisément :

Avec l’instauration du service militaire obligatoire pour tous, l’armée s’emploie à structurer les informations qu’elle cumule sur la carrière militaire de chaque conscrit, en les récapitulant dans des états signalétiques et ; des services (militaires), eux-mêmes rassemblés dans des registres matricules, à raison d’une série de registres par bureau de recrutement. L’Armée de terre a versé à ce jour aux Archives départementales tous les registres matricules des classes 1869 à 1940, ainsi que les tables alphabétiques annuelles qui permettent de les exploiter. Cotés 1 R 1029-1952, ils sont d’une grande richesse documentaire et se révèlent extrêmement précieux pour les recherches généalogiques.

Retrouvez les registres matricules de recrutement militaire des Bouches-du-Rhône (1872-1921) numérisés et en ligne dans la rubrique "Archives en ligne, base Registres matricules de recrutement militaire.

Les archives des gardes et des armées de réserve

Les Archives départementales conservent des archives documentant la constitution des gardes d’honneur (4 R 1), de la garde royale (4 R 13), des compagnies de la réserve et des compagnies départementales (4 R 2-9) ;
(4 R 14-16)
, des compagnies de vétérans (4 R 17-18), de la légion départementale (4 R 10-12), de l’armée territoriale (4 R 157-188) et de la garde civile de Marseille (4 R 189-193). Ce sont des dossiers d’importance variable et qui ne concernent souvent que la constitution des compagnies au premier temps de leur existence : la période 1872-1874 pour l’armée territoriale, l’année 1914 pour la garde civile de Marseille, etc.
En revanche, le fonds relatif à la garde nationale (4 R 19-154) est beaucoup plus complet, notamment pour la période de la guerre de 1870.

Les archives du service départemental de l’Office national des Anciens Combattants (ONAC)

Les Archives départementales conservent les dossiers des anciens combattants de la guerre de 1870-1871, une partie de ceux des anciens combattants de la guerre 14-18 (3 R 74-352) et des dossiers de pupilles de la Nation (orphelins de la guerre 14-18). Les recherches nominatives dans ces dossiers nécessitent le recours à des fichiers qui restent détenus par le service départemental de l’ONAC.

Les archives de la préfecture en temps de guerre

Des dossiers versés par la Préfecture ont été classés en série R lorsqu’ils relevaient de l’organisation du pays en temps de guerre. On peut citer ainsi pour la guerre de 1870 des dossiers sur l’état de siège dans les Bouches-du-Rhône (8 R 1-23) et pour la première guerre mondiale, les dossiers individuels des réfugiés installés dans le département (8 R 43-144), les archives du contrôle des ?uvres de guerre (10 R 1-48) ou encore celles du ravitaillement (10 R 49-126).

Voir aussi

>> Les autres sources de la recherche généalogique

Sommaire


Liens utiles

Plan du site  |  Agenda  |  Crédits  |  Plans d'accès  |  Aide  |  Mentions légales  |  Glossaire


Retourner au début de la page
Revoir le sommaire détaillé
Revoir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Revoir le contenu de la page
Revoir les liens utiles
Consulter la liste des raccourcis clavier