Dans le rétro

Des nouvelles des Archives

L'École centrale de Marseille : une école d’ingénieurs aux Archives

Bien que l’École centrale de Marseille soit de création très récente, elle est l’héritière de différentes écoles créées dans la région de Marseille depuis la fin du XIXe siècle. C’est dire l’intérêt du versement qu’elle a effectué aux Archives départementales le 2 juillet 2021. Conservé sous les cotes 12 ETP 1 à 513, cet ensemble d’archives couvre en effet la période allant de 1912 à 2015.

Consulter

18 mars 1962 : les accords d’Evian

La région provençale n’a peut-être pas été la région la plus marquée par les troubles de la guerre d’Algérie en métropole, mais elle sera durablement marquée par ses conséquences, en particulier l’afflux des rapatriés d’Algérie. Si le cessez-le-feu instauré au lendemain des accords d’Évian, le 19 mars 1962, marque la fin officielle de la guerre, cette date est en réalité davantage un point de bascule, un moment de soulagement, mais aussi un moment lourd d’incertitudes et même chargé de colère en Algérie. Nous vous proposons de découvrir la diversité des réactions aux accords d’Évian à travers des documents d’archives publiques et privées conservés par les Archives départementales des Bouches-du-Rhône.

Consulter

L'Open 13 à travers les archives du département

L’OPEN 13 fête sa 30e édition en 2022. Créé à l’instigation de Jean-François Caujolle, ce rendez-vous sportif est un tournoi inscrit au circuit ATP. Le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône en est le principal soutien depuis 1993. Des versements de documents faits aux Archives départementales par les services du Département permettent de retracer les éditions passées. Nous vous proposons d'en feuilleter quelques pages.  

Consulter

Une association au prisme des archives publiques : la société nautique de Marseille (SNM)

À l’occasion des dernières Journées européennes du patrimoine, une sélection de documents concernant la Société nautique de Marseille a été présentée au public. Cette sélection, mettant en parallèle documents datant du XIXe siècle et du XXe siècle, témoignait de la variété des sources et supports conservés aux Archives départementales. Elle a aussi permis d’engager le dialogue avec les visiteurs sur le rôle de l’archiviste dans la constitution des fonds. Nous vous proposons un retour sur ce travail.

Consulter

Monuments aux morts 1914-1918 : La Jeanne d'Arc de Rognonas

Le 11 novembre 1920, le corps d’un soldat inconnu est transporté sous l’Arc de triomphe à Paris pour rendre un hommage national aux morts de la guerre 1914-1918. En France, environ 38 000 monuments aux morts seront construits à l’initiative des communes et de comités composés d’habitants, soutenus par les pouvoirs publics. Ces édifices ont laissé des dossiers dans les fonds préfectoraux conservés aux Archives départementales. S’y plonger permet de retrouver documents, dessins et photographies, mais aussi de saisir les enjeux de la construction de ces édifices devenus si familiers dans l’espace public. 

Consulter
haut de page