Offre In situ

Les AD13*, mode d’emploi

 (jpg - 75 Ko)

Cette séance se conçoit véritablement comme une déambulation douce, un peu comme une promenade, permettant à la fois une découverte du lieu, une sensibilisation à ses différents usages et un repérage des différents espaces. La parole est donnée aux participants qui, par leurs questions et leurs diverses sollicitations auprès du médiateur culturel, s’approprient le lieu. Le but de cette séance consiste à sensibiliser les publics aux Archives départementales comme un lieu de culture accessible à tous et comme une promesse d’activités offertes à tous les publics.  Idéal pour une première approche avec un lieu de culture en relation avec l’histoire et la mémoire collective des archives départementales.

Durée : 1H / 1H15 maxi. Pas d’atelier.

*Archives départementales des Bouches-du-Rhône


Des archives, des métiers

 (jpg - 194 Ko)

Si le public connait généralement assez mal ce que contiennent et à quoi servent les services d’archives, il est loin de se douter de la multitude et la variété des métiers que l’on peut y exercer, de l’agent de sécurité à l’archiviste en passant par le magasinier ou le médiateur culturel. Un tour dans les coulisses du bâtiment permet la découverte de ces métiers. Par la possibilité d’échanger avec les agents, les participants découvrent les voies d’accès, les qualifications spécifiques ainsi que les différents parcours professionnels. Cette séance basée sur les métiers des archives sensibilise aussi les participants aux missions et à la chaine de traitement des archives, de la collecte à la communication en salle de lecture ou par une activité culturelle.
Atelier en salle : A l’issue du parcours à la découverte des métiers, les participants sont invités à faire un bilan de leur exploration. Un jeu de rôle improvisé leur donne l’occasion de partager avec le groupe un moment fort de la visite, un coup de cœur, une découverte, un souhait …

Durée : 2H.


Le français dans tous ses états - Les archives, témoins de ses évolutions

 (png - 2014 Ko)

Du document le plus ancien conservé aux AD13 daté de 814 jusqu’au plus contemporain, la richesse des fonds permet de suivre et comprendre l’évolution incessante de la langue française, manuscrite ou imprimée, depuis son origine latine jusqu’au français d’aujourd’hui. La découverte d’une sélection d’archives du Moyen-Age jusqu’à nos jours permet de retracer les différentes formes de l’écriture du français et d’en comprendre son évolution.

Atelier en salle : après avoir exploré la longue histoire du français à travers différents documents d’archives, les participants sont invités à réfléchir à son avenir. Quelle sera l’évolution de la langue ? Sera-t-elle encore alphabétique ou se matérialisera-t-elle peut-être par un autre système de représentation ? A l’aide de la technique du cadavre exquis, jeu collectif stimulant l’invention, les participants expérimentent la création d’une langue du futur de leur invention.

Durée : 2H


1200 ans d'archives

 (jpg - 251 Ko)

Qu’est-ce qu’une archive ? D’où vient-elle ? Que nous apprend-elle ? Une sélection de documents parmi les 65 kms linéaires d’archives conservées aux AD13, du parchemin du Moyen-Age jusqu’au document électronique aujourd’hui, invite les participants à un voyage à travers l’évolution de l’écrit. La visite offre également la possibilité de découvrir l’histoire et la mémoire du département des Bouches-du-Rhône, tout en découvrant un bâtiment adapté aux missions d’un service d’archives.

Atelier : écriture enluminée au calame de son prénom sur un marque-page, dans l’alphabet de son choix.

Durée : 2 H


Et aussi ...

 ... à la demande des relais sociaux, possibilité de co-construire avec le médiateur culturel des séances et/ou des projets à la carte

Contact et renseignements : 04 13 31 82 28 / laurent.ponson@departement13.fr




haut de page