VENIR EN SALLE DE LECTURE

Aucune condition de nationalité ou de diplôme n'est requise pour la consultation des documents d’archives qui, par ailleurs, est gratuite. L’accès à la salle de lecture où les documents peuvent être consultés est cependant réservé aux détenteurs d’une carte de lecteur dont la délivrance est conditionnée à la présentation d’un document officiel d’identité en cours de validité (carte nationale d'identité, permis de conduire ou passeport). La carte est renouvelable annuellement.

L'accès aux documents d'archives est par ailleurs libre sous réserve d'exceptions (voir le chapitre communication et communicabilité).

Conditions d’accès en salle de lecture

 (jpg - 3626 Ko)

La salle de lecture est ouverte aux horaires habituels :

- Lundi de 14 h à 18 h
- Du mardi au vendredi de 9 h à 18 h
- Samedi de 9 h à 12 h 45 (uniquement de septembre à juin)

Fermetures à venir : les Archives départementales seront fermées au public les 14 et 15 juillet ainsi que la semaine du 15 au 19 août inclus.

Nombre de documents consultables par demi-journée : 10.

Prolongation de la mise en réserve de documents possible pendant 8 jours pour un maximum de trois articles. 

Aucun matériel ne sera prêté : les lecteurs doivent donc se munir de tout leur matériel de prise de note (crayon, taille-crayon…).


Venir aux archives et formalités d'accueil

  • Tramway 2 et 3 (Arenc-Le Silo)
  • Métro 2 (stations Désirée Clary ou National)
  • Bus 70 (Salengro-Mirès et Ruffi-Mirès) ou 35 (Arenc-Chantérac ou Dunkerque-Gantès).

Pour accéder à la salle de lecture, les usagers doivent d'abord se présenter à l'accueil des Archives pour s'inscrire et se voir délivrer gratuitement une carte de lecteur. La présentation d'une pièce d'identité est absolument nécessaire à cette formalité. Un mot de passe leur sera également donné  pour leur permettre de valider les commandes de documents dans le système informatique LIGEO. 

En vue d'assurer la sécurité des documents d'archives, seul le matériel utile à la prise de notes est autorisé en salle de lecture (voir la liste du matériel autorisé et interdit). Des casiers-consignes sont mis à la disposition du public pour y déposer les autres effets personnels. Ces casiers fermant à clé fonctionnent avec un jeton ou une pièce d'1 €. Les Archives déclinent toute responsabilité quant aux affaires déposées dans les casiers-consignes.  


La salle de lecture

La salle de lecture dispose de quinze postes informatiques comprenant un lecteur de CD-DVD muni d'une prise casque et d'une carte son. Cinq de ces postes sont réservés à la commande des documents. Les dix autres postes sont destinés à la consultation des bases numérisées. Le wifi est également disponible en salle. Des agents se tiennent par ailleurs à la disposition des usagers afin d'assurer une médiation technique des outils informatiques et le prêt de microfilms inter-services. 


Communication des documents originaux

Les demandes de consultation des documents se font par l'intermédiaire du logiciel LIGEO sur les postes informatiques placés devant le permanent de salle. 
Le nombre d'articles est limité à dix par demi-journée. Le lecteur ne peut consulter qu'un article à la fois. Trois articles peuvent cependant être maintenus en réserve pendant huit jours à partir de la dernière date de consultation.

Heures des levées des documents :

Les levées ont lieu toutes les demi-heures environ de 9h15 jusqu'à 17h. Il n'y a pas interruption des communications entre 12h et 14h.

 

Bon à savoir :

- Il n’est pas possible de réserver à l'avance des documents, que ce soit par téléphone, télécopie ou courrier électronique. Les documents se commandent uniquement en salle de lecture.

- Tous les documents ne sont pas librement communicables (article L 213-2 du Code du patrimoine) mais une demande de consultation anticipée est possible à certaines conditions (aller à la page Communicabilité des archives).

Par ailleurs, les documents trop fragiles ou en mauvais état ne sont pas consultables.


Communication des documents numérisés en salle de lecture

En salle de lecture, le public peut consulter les documents numérisés diffusés sur le site internet www.archives13.fr soit en s'y connectant via le wifi, soit sur les postes informatiques dédiés.

Les collections numérisées suivantes, qui pour des raisons juridiques (RGPD) ne peuvent être mise en ligne sur notre site internet, sont consultables exclusivement sur ces postes dédiés :

-  Listes nominatives de recensement de population jusqu'en 1968 ( jusqu'en 1946 sur le site internet ; attention, toutes les communes ne sont pas représentées pour les dernières années) ;  

- Fonds de l’enregistrement de plus de 50 ans (jusqu'en 1921 seulement sur le site internet) ; 

- Registres d’écrou des établissements pénitentiaires du département jusque dans les années 1950 (jusqu'en 1921 sur le site internet). 

Dans l'attente de son indexation et de sa mise en ligne, l'état civil des communes du département (hors Marseille) de la période 1902/1904 à 1935 est consultable sous forme de CD exclusivement en salle de lecture. 

 

 


Reproduction des documents

Les lecteurs ont la possibilité de photographier les documents librement communicables avec leur propre matériel (appareil photographique, smartphone) sous réserve de ne pas utiliser de flash et en manipulant les archives avec précaution.

Il est aussi possible de commander des prises de vues numériques en différé, en remplissant une demande de devis pour travaux de reprographie ou de photographie numérique  : se renseigner auprès du permanent scientifique ou aller à la page Reproduire, réutiliser.

La délivrance de photocopies en salle de lecture est actuellement suspendue.

 

 



haut de page