Nouvelles mises en ligne

Depuis le 26 septembre 2023, les Archives départementales mettent à disposition des chercheurs de nouvelles ressources sur leur site  internet.  

Les fonds numérisés suivants : 

  • Intendance sanitaire de Marseille (1640-1986) : sont principalement numérisées les déclarations faites par les capitaines des navires arrivés dans le port de Marseille entre 1709 et 1852 (200 E 464 à 604). L'intendance sanitaire était chargée de contrôler l'état sanitaire des navires arrivant au port de Marseille pour éviter la propagation des épidémies. Elle a produit durant des siècles ces registres des déclarations d'arrivage qui renseignent pour chaque bâtiment sur le lieu de provenance et les étapes de l'itinéraire, le type de cargaison, les conditions sanitaires à bord et le nom du capitaine. Rappelons que Marseille était le point d'entrée obligé dans le royaume de France pour le commerce du Levant. L'ensemble de ces déclarations représente plus de 100 000 images. Elles sont consultables à partir de l'inventaire nouvellement mis en ligne, à retrouver ici :200 E - Intendance sanitaire de Marseille. (1640-1986) Archives départementales des Bouches-du-Rhône - Archives départementales des Bouches-du-Rhône (archives13.fr) . D'autres cotes de ce fonds sont numérisées : elles sont repérables à l'icône en forme de  "trombone" qui les accompagne dans l'arborescence du fonds. 

 

 

  • Mise en ligne de 113 nouvelles images illustrant le département : Les Baux-de-Provence et le site archéologique de Glanum (cotes : 170 Fi et 174 Fi ; 1968-1976) ; Tarascon (174 Fi ; 1968-1971) ; la construction d’une partie de la ligne de chemin de fer Miramas-L’Estaque entre Ensuès-La-Redonne et Marseille (160 Fi ; 1915). À retrouver dans la base données "fonds figurés" : Documents figurés - Archives départementales des Bouches-du-Rhône (archives13.fr)

 

- De nouveaux instruments de recherche accessibles via le moteur de recherche dédié : Moteur de recherche - Archives départementales des Bouches-du-Rhône (archives13.fr)

  • Fonds des notaires : les instruments de recherche sont désormais tous en ligne.  
  •  Fonds privés : 29 fonds sont désormais accessibles, notamment le fonds de l’architecte René Egger (65 J ; 1948-1990)  et celui de la Fédération départementale du Parti communiste français (315 J ; 1912-2017).
  • Fonds publics dits "modernes": des inventaires de fonds judiciaires sont mis en ligne : justices de paix (1704-1974), des tribunaux de commerce d’Aix (1789-1968), Martigues (1792-1950), Salon-de-Provence (1872-1954) et Tarascon (1975-1966) comprenant notamment le registre du commerce et des sociétés.
  • Fonds publics après 1940 (série W) : s'ajoutent au nombre déjà important d'instruments de recherche de cette série, 82 versements concernant principalement la justice. On y trouve aussi les versements de la Conservation régionale des monuments historiques (3407 W ; 1974-2013) ou un versement de l’inscription maritime (3171 W ; 1890-1970). 

 



haut de page