Site du Conseil général des Bouches-du-Rhône (nouvelle fenêtre)

Page d'accueil des archives départementales des Bouches-du-Rhône

Archives départementales des Bouches-du-Rhône

L'Histoire continue…


Consulter la liste des raccourcis clavier
Voir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Voir le contenu de la page
Voir les liens utiles




Revoir le sommaire détaillé
Voir les liens utiles

Le mythe de Marseille
> conférence, journée d’études, concert

Autour de l’exposition Du bateau à la cité,
L’enfermement à Marseille (18e-20e siècles)



De Jean-Claude Izzo à Walter Benjamin, de Michel Foucault au Còr de la Plana, du Corbusier à Marcel Pagnol, trois jours et une myriade de regards insolites sur la ville : Marseille vue par des artistes ou des chercheurs ; Marseille vue depuis l’Allemagne, la Russie ou la mer et dont les ombres se révèlent …


> Les chaînes du port
A rebours de l’image de Marseille ville ouverte, Philippe Artières, étranger à la ville et à son histoire fouille sans a priori dans ses anfractuosités; comme un voyageur venu de la mer, il nous fait regarder autrement monuments et paysages familiers, liés au tissu très dense des dispositifs sanitaires et administratifs d’une ville portuaire, depuis le lazaret, rencontré sur l’île jusqu’à la cité sur les hauteurs de la ville.
Conférence de Philippe Artières, historien, philosophe et commissaire de l’exposition Du bateau à la cité.
> Jeudi 20 octobre à 18h30.
Auditorium, entrée libre dans la limite des places disponibles.

Précédée d’une visite commentée de l’exposition à 17h30.
Cette conférence sera diffusée sur Radio Grenouille (88.8) le samedi 29 octobre à 10h.


> Marseille au XXe siècle : relectures d’un mythe
Comment la relecture du mythe de Marseille par Emile Zola, Anna Seghers, Jean-Claude Izzo, Renoir, Wendhausen, Moholy-Nagy ou Le Corbusier lui permet-elle de réinvestir son statut de ville mythique ? Pourquoi continue-t-on à y voir une cité solaire autant qu’apocalyptique, à la fois porte de l’Orient et piège existentiel, ville de résistance et d’expression de tous les extrêmes ?
Journée d’étude en partenariat avec l’Université de Provence (département d’études germaniques) ; avec Thomas Keller, Florence Bancaud, Véronique Dallet-Mann, Marion Picker, David Weber, germanistes ; Laurence Americi, historienne ; Marc Bouiron, archéologue ; Irina Kor Chahine, linguiste, études slaves ; Boris Grésillon, géographe ; Daniel Winkler, romaniste ; Gesa Matthies, documentariste ; André Dimanche, éditeur ; Corinne Vezzoni, architecte ; BauhausLab ; Angela Schanelec, cinéaste
> Vendredi 21 octobre de 9h30 à 18h30.
Suivie d’une visite commentée de l’exposition à 17h30.
Sur inscription au 04 13 31 82 00

> La bòna mar (La bonne mer) - Lo Còr de la Plana
20e édition de Chants sacrés en Méditerranée

Lo Còr de la Plana puise dans les répertoires traditionnels occitans ou méditerranéens qui ont irrigué Marseille depuis sa fondation, pour raconter une autre histoire de la ville. Une histoire où la mer apporte et reprend, donne et soustrait dans le silence.
Concert du Còr de la Plana : Manu Théron, Denis Sampieri, Sébastien Spessa, Rodin Kaufmann, Benjamin Novarino-Giana.
> Samedi 22 octobre à 20h30.
Gratuit sur réservation.
Précédé d’une visite commentée de l’exposition à 19h



Renseignements pratiques

Renseignements et inscription par téléphone : 04 13 31 82 00
Sauf mention contraire, entrée libre dans la limite des places disponibles

Pour venir aux ABD

Voir aussi

programme des ABD (fichier .pdf864 Kb)


Liens utiles

Plan du site  |  Agenda  |  Crédits  |  Plans d'accès  |  Aide  |  Mentions légales  |  Glossaire


Retourner au début de la page
Revoir le sommaire détaillé
Revoir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Revoir le contenu de la page
Revoir les liens utiles
Consulter la liste des raccourcis clavier