Site du Conseil général des Bouches-du-Rhône (nouvelle fenêtre)

Page d'accueil des archives départementales des Bouches-du-Rhône

Archives départementales des Bouches-du-Rhône

L'Histoire continue…


Consulter la liste des raccourcis clavier
Voir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Voir le contenu de la page
Voir les liens utiles




Revoir le sommaire détaillé
Voir les liens utiles

Juin au jardin
Cinéma et concert
autour de l’exposition Visages outre-mer

Entre Caraïbes et océan indien les ABD Gaston-Defferre ouvrent leur jardin aux outre-mer : trois films en plein air proposés avec l’association TILT et une soirée aux croisées des cultures jazz et malgaches.


Madagascar
Vendredi 10 juin à 22h
Lorsqu'un lion, un zèbre, une girafe, un hippopotame et des pingouins psychotiques fuient leur zoo new-yorkais pour secourir l'un des leurs, l'aventure s'écrit avec un grand A. Et lorsque le destin les réunit sur l'île de Madagascar, ils doivent apprendre en formation accélérée les rudiments de la vie à l'air libre.
Film d’animation pour enfants à partir de 6 ans, d’Eric Darnell, Tom McGrath et Pierre Dominique (1h26, 2004)


Neg Marron
Vendredi 17 juin à 22h
Dans un quartier populaire des Antilles, Josua et Silex deux amis issus d'un milieu familial et social explosé accumulent les petits coups pour s'en sortir. Mais celui que leur confie Marcus va les amener beaucoup plus loin. Pour eux, il est désormais temps de briser les chaînes et prendre leur destin en main...
Un film pour jeunes adultes et adultes, de Jean-Claude Flamand Barny (1h35, 2004)


Rue Cases-Nègres
Vendredi 24 juin à 22h
En 1930, à Rivière-Salée, un village d’ouvriers agricoles de Martinique, une grand-mère se bat pour que son petit-fils, José, qu’elle élève seule, jouisse d’une bonne éducation et d’une instruction lui permettant de sortir de sa condition sociale.
Un film pour tous les publics, d’Euzhan Palcy (1h41, 1983) adapté d’un roman de Joseph Zobel et Lion d’Argent à la Mostra de Venise.


Concert Rajery
Jeudi 30 juin à 21h30

Le voyage outre-mer se termine à Madagascar. Rajery et son quartet offrent une soirée où les sons cristallins de la valiha, harpe traditionnelle de la « Grande Ile » dialoguent avec le groove des guitares, basse et batterie. Une dernière étape lumineuse et virtuose en compagnie d’un homme dont la générosité dans la vie éclate sur scène.
La détermination d’un homme, la poésie d’un style
Virtuose de la valiha, l’instrument emblématique de Madagascar, Rajery est un homme rare et un musicien d’exception. Malgré son handicap -une main droite amputée- il a réussi à force de détermination à devenir l’un des virtuoses de la valiha et s’est forgé un style unique, raffiné et poétique.
Héritages malgaches et répertoire jazz
Morceaux de pur de valiha, a capella ou fusion tendance jazz, les répertoires et les histoires se mêlent. Rajery raconte le quotidien de son peuple, ses craintes et ses espoirs et pour cela il expérimente en puisant dans l’héritage malgache : salegy, rija betsileo ou danses Antandroy. Sa carrière internationale a donné un nouvel éclairage à tout un pan de la culture malgache sans en trahir la vigueur.
Rajery : valiha et chant ; Dadi : guitare et vocal ; Fefy : basse et vocal ; Ratax : batterie


Jardin des ABD - Entrée libre


Liens utiles

Plan du site  |  Agenda  |  Crédits  |  Plans d'accès  |  Aide  |  Mentions légales  |  Glossaire


Retourner au début de la page
Revoir le sommaire détaillé
Revoir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Revoir le contenu de la page
Revoir les liens utiles
Consulter la liste des raccourcis clavier