Site du Conseil général des Bouches-du-Rhône (nouvelle fenêtre)

Page d'accueil des archives départementales des Bouches-du-Rhône

Archives départementales des Bouches-du-Rhône

L'Histoire continue…


Consulter la liste des raccourcis clavier
Voir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Voir le contenu de la page
Voir les liens utiles




Revoir le sommaire détaillé
Voir les liens utiles

Contenu scientifique

Sommaire

Le port transforme la ville

Contrecoup de l’expansion du port, la ville de Marseille se transforme profondément sous le Second Empire. Un banquier parisien, Jules Mirès, achète en 1856 les terrains du Lazaret, de la Joliette et d’Arenc ; il propose de niveler et de raser les vieux quartiers pour leur substituer un parcellaire parfaitement orthogonal et plat, la trame Mirès.
Si cette entreprise visionnaire échoue et ruine Mirès, l’Etat et la Ville prennent le relais. Autour de quelques bâtiments emblématiques (les Docks, la nouvelle Major, la gare Saint-Charles), ils opèrent la jonction entre le quartier portuaire de la Joliette et le centre historique. Sont alors percés le boulevard des Dames, le boulevard d’Orléans (aujourd’hui National) et le boulevard de l’Impératrice, qui sera successivement rebaptisé rue Impériale puis rue de la République.

Sommaire


Liens utiles

Plan du site  |  Agenda  |  Crédits  |  Plans d'accès  |  Aide  |  Mentions légales  |  Glossaire


Retourner au début de la page
Revoir le sommaire détaillé
Revoir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Revoir le contenu de la page
Revoir les liens utiles
Consulter la liste des raccourcis clavier