Site du Conseil général des Bouches-du-Rhône (nouvelle fenêtre)

Page d'accueil des archives départementales des Bouches-du-Rhône

Archives départementales des Bouches-du-Rhône

L'Histoire continue…


Consulter la liste des raccourcis clavier
Voir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Voir le contenu de la page
Voir les liens utiles




Revoir le sommaire détaillé
Voir les liens utiles

Contenu scientifique

Sommaire

La construction des docks

L’idée de réunir dans un même espace des bassins pour le mouillage des bateaux et des magasins pour l’entreposage des cargaisons progresse : gain de place, gain de temps, gain d’argent. Le choix de l’emplacement des docks suscite un débat. L’ingénieur Paulin Talabot, directeur du chemin de fer Paris-Lyon-Marseille, plaide pour qu’ils soient construits à la Joliette, à la jonction des nouveaux quais et du chemin de fer. Il crée en 1856 la Compagnie des docks et entrepôts : ouvert en 1858, le chantier s’achève en 1864.
La chambre de commerce obtient en 1881 la maîtrise d’Ĺ“uvre des superstructures de tous les nouveaux bassins à construire. Le partage des rôles est désormais clair : le service maritime – administration de l’Etat - aménage le littoral, construit et entretient les infrastructures ; la chambre de commerce en assure l’exploitation ; la Compagnie des docks loue aux négociants les entrepôts de l’arrière-port. L’émulation qui règne entre la chambre de commerce et la Compagnie des docks contribue à maintenir la compétitivité de la place portuaire en procurant aux opérateurs les installations techniques les plus modernes, notamment dans le domaine de la manutention.

Sommaire


Liens utiles

Plan du site  |  Agenda  |  Crédits  |  Plans d'accès  |  Aide  |  Mentions légales  |  Glossaire


Retourner au début de la page
Revoir le sommaire détaillé
Revoir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Revoir le contenu de la page
Revoir les liens utiles
Consulter la liste des raccourcis clavier