Site du Conseil général des Bouches-du-Rhône (nouvelle fenêtre)

Page d'accueil des archives départementales des Bouches-du-Rhône

Archives départementales des Bouches-du-Rhône

L'Histoire continue…


Consulter la liste des raccourcis clavier
Voir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Voir le contenu de la page
Voir les liens utiles




Revoir le sommaire détaillé
Voir les liens utiles

L'exposition

LES CANAUX en PROVENCE :
l'eau des villes et l'eau des champs

12 septembre - 5 janvier 2013
 

 

dessin représentant le Canal de Marseille sur la commune de Ventabren devant la ligne de TGV

Carte de canaux, ms 835

Exposition présentée au centre aixois

des Archives départementales des Bouches-du-Rhône.
 

L’ancienneté et l’importance des aménagements hydrauliques de la Provence ne sont plus à vanter. A l’époque romaine déjà des canaux ont été creusés. Après le Moyen âge, la Provence a développé un réseau de canaux qui ont apporté cette eau qui lui manquait lors des longues sècheresses estivales et, que ce soit pour les villes ou pour les champs, l’alimentation en eau s’est peu à peu installée.
 
Jusqu’à la fin du XIXe siècle, les problèmes à résoudre sont techniques et économiques en même temps qu’il faut faire fonctionner de manière satisfaisante ce qui a été créé. Avec le XXe siècle, avec l’accroissement de la population et l’urbanisation, la ressource est devenue insuffisante aux périodes critiques estivales.
 
Comment satisfaire les besoins du plus grand nombre : habitants des villes, agriculteurs et industriels, sur l’ensemble du territoire, avec les seules eaux disponibles de la Durance et du Verdon ?
 
L’exposition présente, de manière complète et pédagogique, les principaux documents qui illustrent les différentes solutions mises en œuvre selon les époques et les magnifiques réalisations qui ont résulté du génie humain pour surmonter les contraintes de la nature.

 

Exposition ouverte du lundi au samedi de 10h00 à 18h00. Fermé le mardi matin.
Accès gratuit.
Possibilité de visites guidées de l'exposition le samedi sur rendez-vous.
Renseignements au 04 13 31 57 00.

Un cycle de conférences

-          2 octobre, 18h30 : Michel Jean, docteur en histoire
Le difficile assèchement des marais d'Arles et des Baux
 
La longue histoire du dessèchement des marais a commencé dès l’installation des bénédictins de Montmajour au Xe siècle. Pendant plusieurs siècles, des travaux se poursuivent, des procès se multiplient entre Arles et Tarascon, mais on ne constate aucun résultat satisfaisant. Enfin, au XVIIe siècle, Van Ens, un Hollandais sorti de l’entourage de Louis XIII apporte une solution à peu près efficace. Elle ne dure que quelques décennies car tout périclite au siècle suivant. Une amélioration notable intervient au XIXe siècle, sans qu’aujourd’hui rien ne soit définitivement acquis.
 
-          25 octobre, 18h30 : Claude Jasmin, université de Provence, docteur en lettre et en histoire de l’art
Fière de son eau ! Manifestations et conséquences d'un orgueil, d'un amour
 
Aix à la rotonde, Toulon à la place de la Liberté ont construit dans la seconde moitié du XIXe siècle de grandes fontaines. A Longchamp se trouve sans doute la plus grande de France, la plus riche de sculptures, qui témoigne de travaux dignes de Louis XIV pour les jardins de Versailles et de l'amour de Marseille pour l'eau, comme de sa fierté, son orgueil d'être la première grande ville de Provence à recevoir, comme Rome avant elle, davantage d'eau qu'elle en a besoin. Revenant sur l'apport des expositions des centres des Archives départementales de Marseille et d'Aix, Claude Jasmin propose une méditation sur le thème de la déclaration d'amour à l'eau en Provence et notamment à Marseille par ouvrages d'art et fontaines.
 
-          14 novembre : Patrick Grillas, directeur de la Tour du Valat
La gestion durable de l'eau en Provence
 
-          22 novembre, 18h30 : Henri Amouric, directeur du LA3M (laboratoire d’archéologie médiévale et moderne en Méditerranée)
Les moulins à eaux en Provence
 
-           5 décembre : Marie Granier et Alain Dervieux, parc naturel régional de Camargue
La difficile gestion des eaux en Camargue
 
Cette conférence apportera des éléments de compréhension du fonctionnement de l'hydrosystème delta de Camargue : quels enjeux de la gestion des eaux dans ce territoire face à l'élévation du niveau marin ? Quel rôle pour le Parc naturel régional de Camargue ? L'étude de ce territoire au regard des contraintes actuelles peut-elle aider à mieux comprendre son évolution et à anticiper sur son devenir ? Peut-on en tirer des enseignements qui pourraient être utiles pour d'autres territoires ?
 

Liens utiles

Plan du site  |  Agenda  |  Crédits  |  Plans d'accès  |  Aide  |  Mentions légales  |  Glossaire


Retourner au début de la page
Revoir le sommaire détaillé
Revoir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Revoir le contenu de la page
Revoir les liens utiles
Consulter la liste des raccourcis clavier