Site du Conseil général des Bouches-du-Rhône (nouvelle fenêtre)

Page d'accueil des archives départementales des Bouches-du-Rhône

Archives départementales des Bouches-du-Rhône

L'Histoire continue…


Consulter la liste des raccourcis clavier
Voir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Voir le contenu de la page
Voir les liens utiles




Revoir le sommaire détaillé
Voir les liens utiles

Archives en ligne

Sommaire

Listes nominatives des recensements de population des communes des BdR

Dernière mise à jour mai 2017


 

Lien vers le site externe 'Accéder aux documents des listes nominatives du recensement'

Conformément aux préconisations de la CNIL et de la Direction des Archives de France, les recensements de population des années 1911 et 1931 ne sont plus accessibles via la base de données "Recensements", mais seulement consultables en salle de lecture.

Les horaires de maintenance sont programmés de 23h à minuit tous les jours. Merci de votre compréhension.

Présentation des documents

L’opération quinquennale de dénombrement (recensement) de la population est organisée par l’État dans chaque département depuis le premier tiers du XIXe siècle et a donné lieu à la production de deux ensembles documentaires distincts : d’une part, des documents administratifs de portée organisationnelle et statistique (récapitulatifs généraux, tableaux d’inscriptions en bloc, circulaires ministérielles, etc.), d’autre part des listes nominatives.
Aux Archives départementales des Bouches-du-Rhône, la série organique des listes nominatives commence en 1836 et se poursuit jusqu’en 1968, non sans lacunes pour certaines communes, notamment pour Marseille après 1945 (à partir du recensement de 1946, la constitution de listes nominatives n’est plus obligatoire. Les petites communes ont généralement poursuivi leur élaboration jusqu’en 1975 alors que, dans la plupart des grandes villes, elles ont cessé d’être établies). Il s’agit des listes réunies puis versées par la préfecture ; normalement un autre exemplaire figure dans les archives municipales de chaque commune du département.
Présentée sous forme de tableau, une liste nominative de dénombrement de population donne les noms des personnes recensées, non pas dans l’ordre alphabétique des habitants de la commune considérée, mais en suivant l’ordre topographique des lieux successivement visités par l’agent recenseur : le bourg puis les écarts (hameaux) pour un village, et, pour une ville, quartier par quartier, rue par rue et immeuble par immeuble.
En plus du nom, du prénom, de la date et du lieu de naissance de chaque personne recensée, la liste fournit des informations à caractère familial, économique et sociologique : lien de parenté avec le chef de famille (enfant ou conjoint), profession, nationalité, éventuellement religion et état de santé.
L’agencement des listes nominatives de Marseille présente un degré supérieur de complexité. Le territoire couvert par chacune d’elles correspond en effet au ressort d’un bureau de vote, lequel a éminemment varié, en liaison avec l’augmentation constante du nombre des bureaux. Suite aux différents découpages du territoire communal opérés en 1802, 1886 et 1901 (arrêté du 17 frimaire an X (1802), loi du 13 juillet 1886, loi du 19 juin 1901) les noms et numéros des bureaux de vote (ou « section ») et des cantons évoluent également au cours du temps.
Pour contourner cette difficulté, la numérisation des listes nominatives marseillaises s’est accompagnée de leur indexation au nom et au type de voie (rue, boulevard, place, traverse, etc.) : aussi, pour faciliter la recherche, un index toponyme a-t-il été constitué dont la consultation est vivement recommandée.

Présentation du contenu de la base

Les listes nominatives des dénombrements de population numérisées sont celles réunies par la Préfecture et versées aux Archives départementales. Elles couvrent la période 1836-1968 et concernent toutes les communes des Bouches-du-Rhône.

La numérisation a porté au total sur plus de 470 registres, soit près de 311 000 images en mode « mono page » (1 page de registre = 1 fichier numérique).
La série organique des listes nominatives conservées aux Archives départementales présente malheureusement des lacunes et ne couvre qu’exceptionnellement les 21 recensements opérés entre 1836 et 1968. La consultation en parallèle des fonds d’archives communales reste donc une nécessité.
Les cahiers ou registres physiques des dénombrements de population se subdivisent en deux sous-ensembles :

Présentation de l'application

La recherche ne s’effectue pas à partir d’une cote de registre mais par le croisement de deux critères principaux :

Pour Marseille, Aix-en-Provence et Arles, les trois plus grandes villes du département, des critères supplémentaires facilitent ou permettent d’approfondir la recherche :

UNIQUEMENT POUR LA VILLE DE MARSEILLE
La recherche à partir de l’index « toponyme des noms de voies ou lieux-dits (rue, boulevard, place, traverse, etc.) permet d’accéder directement aux images des feuilles de la liste nominative qui concernent une adresse précise. Plus de 8800 noms de lieux sont ainsi disponibles à la recherche.

IMPORTANT : Les informations descriptives associées aux images (indexation) reflètent les noms et découpages administratifs des époques considérées, ainsi que leur évolution au cours des XIXe et XXe siècles. C’est pourquoi le résultat ne peut être garanti quand l’exploitation des index de recherche, territoire, nom et numéro d’arrondissement puis de canton, nom et numéro du bureau de vote ou de la section et toponyme, se base sur la seule utilisation des noms de lieu actuellement employés.

Cas particulier de Marseille

1 - L’application des nouveaux découpages électoraux, prévus par les textes législatifs, n’a pas toujours été effective dès l’année de leur publication. Ainsi, les listes nominatives des recensements de 1886 et de 1891 ne prennent-ils pas en compte les nouvelles divisions et continuent d’utiliser les noms et numéros des cantons et bureaux de vote ou sections des recensements précédents. L’indexation retenue dans la base de données reflète cette particularité : loi du 13 juillet 1886 appliquée à partir du recensement de 1891, loi du 19 juin 1901 appliquée à partir du recensement de 1906. 2 - Concernant les noms et numéros des bureaux de vote ou sections : leur nombre a doublé en moins d’un siècle (54 en 1876, 119 en 1931) ; l’attribution d’un numéro à un ressort géographique a également été modifiée au cours du temps ; enfin, le nom associé à un bureau de vote ou à une section d’un même ressort géographique a lui aussi varié.

Cas particulier d'Aix-en-Provence

Des lots d’images ont été constitués, qui permettent de consulter isolément les images de chaque partie du territoire communal repérées lors d’un recensement, soit les subdivisions territoriales suivantes : - Agglomération - Les Milles - Luynes - Puyricard - Terroir

Cas particulier d'Arles

1 - Les subdivisions territoriales du centre urbain de la commune se calquent à la fois sur les délimitations de l’administration cadastrale et sur les délimitations des ressorts électoraux.
2 - Concernant les territoires extérieurs au centre urbain, la terminologie employée reflète l’évolution urbanistique de la commune. On voit ainsi apparaître les termes de « faubourgs », « banlieue », ainsi que les noms des différents quartiers du terroir arlésien, avant leur progressive disparition et leur intégration dans le territoire de la ville, qui a, elle aussi, subi des modifications géographiques et toponymiques.

Voir aussi

>> Faire une recherche généalogique, autres sources

Noms, numéros de canton et bureaux de vote Marseille (fichier .pdf247 Kb)

Types de renseignements donnés par les listes nominatives (fichier .doc47 Kb)

Données individuelles indiquées par les listes nominatives (fichier .xls19 Kb)

Manuel d'utilisation de l'outil de visualisation (fichier .pdf1361 Kb)

Informations complémentaires

>> Listes nominatives de recensement numérisées d'autres départements

Sommaire


Liens utiles

Plan du site  |  Agenda  |  Crédits  |  Plans d'accès  |  Aide  |  Mentions légales  |  Glossaire


Retourner au début de la page
Revoir le sommaire détaillé
Revoir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Revoir le contenu de la page
Revoir les liens utiles
Consulter la liste des raccourcis clavier