Site du Conseil général des Bouches-du-Rhône (nouvelle fenêtre)

Page d'accueil des archives départementales des Bouches-du-Rhône

Archives départementales des Bouches-du-Rhône

L'Histoire continue…


Consulter la liste des raccourcis clavier
Voir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Voir le contenu de la page
Voir les liens utiles




Revoir le sommaire détaillé
Voir les liens utiles

Faire une recherche cadastrale

Sommaire

Quelques particularités du cadastre des Bouches-du-Rhône

Quatorze communes des Bouches-du-Rhône ont été créées après l’établissement du cadastre napoléonien. Pour la période antérieure à leur création, il convient donc de se reporter au cadastre de la commune d’origine.
La liste de ces communes, avec leur date de création et le nom de la ou des communes d’origine, est la suivante :


Par ailleurs, les légendes des plans cadastraux emploient assez fréquemment des termes de la langue provençale et notamment les mots carraire, palun et relarg qui peuvent se définir comme suit :
la carraire, suivant un arrêt de la cour d’appel d’Aix-en-Provence (23 avril 1996), est une servitude de passage consacrée à l’origine par le droit coutumier de Provence et affectée au passage des troupeaux transhumants, qui n’a aucun caractère de fixité et qui s’apparente aux servitudes d’utilité publique grevant des fonds privés. En droit, elle n’a pas à être reportée sur les plans cadastraux.
La palun ou palud est une terre basse ou marais (Frédéric Mistral, Lou Trésor dou Félibrige, Dictionnaire provençal-français).
Le relarg enfin est une place inculte qui est devant une maison (F. Mistral, ouvrage cité).

Sommaire


Liens utiles

Plan du site  |  Agenda  |  Crédits  |  Plans d'accès  |  Aide  |  Mentions légales  |  Glossaire


Retourner au début de la page
Revoir le sommaire détaillé
Revoir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Revoir le contenu de la page
Revoir les liens utiles
Consulter la liste des raccourcis clavier