Site du Conseil général des Bouches-du-Rhône (nouvelle fenêtre)

Page d'accueil des archives départementales des Bouches-du-Rhône

Archives départementales des Bouches-du-Rhône

L'Histoire continue…


Consulter la liste des raccourcis clavier
Voir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Voir le contenu de la page
Voir les liens utiles




Revoir le sommaire détaillé
Voir les liens utiles

Les Archives départementales 13

Sommaire

Le centre d'Aix-en-Provence

Plan géométrique de la ville d'Aix, 1680

Plan géométrique de la ville d'Aix avec les annotations des lieux les plus remarquables, 1680.
(Archives départementales des Bouches-du-Rhône, 1 fi 2756).

 





















Le centre aixois des Archives départementales est implanté depuis septembre 2004 à proximité de la Cité du livre (Biblitohèque Méjanes) dans le quartier Sextius-Mirabeau dont il renforce la vocation culturelle ; proche également du centre chorégraphique national Les Pavillons noirs (compagnie Angelin Preljocaj) et du Grand théatre de Provence.
Le bâtiment, conçu par l’architecte Jean-Michel Battesti, totalise 3600 mètres carrés répartis sur quatre niveaux. Le plus bas, qui donne sur l’avenue Georges-Pompidou, regroupe des locaux techniques ; les deux plus élevés sont réservés à la conservation des documents : d’une capacité de 7 km linéaires, ils présentent les mêmes caractéristiques d’inertie thermique que le galet du bâtiment marseillais, grâce à une double cloison. Le niveau intermédiaire est partagé entre les bureaux du personnel et les locaux publics. Ces derniers comprennent un espace dédié aux expositions temporaires et aux conférences, une salle pour l’accueil de groupes (scolaires, étudiants) et une salle de lecture qui compte une quarantaine de postes de consultation tous équipés d’un ordinateur.
Le centre aixois des Archives départementales conserve, communique et valorise les fonds d’archives des institutions qui ont eu ou qui ont leur siège à Aix-en-Provence : pour le Moyen-Age et l’Ancien Régime, il s’agit principalement de l’archevêché et de l’officialité, de la chancellerie du comté de Provence (qui est la matrice du fonds de la Cour des comptes), du Parlement, des Etats et de l’intendance de Provence, ou encore de la sénéchaussée d’Aix-en-Provence ; pour la période moderne et contemporaine, il s’agit avant tout de la sous-préfecture, du rectorat d’académie, de la cour d’appel et de nombreuses juridictions de moindre envergure ; s’y ajoutent les archives des notaires aixois, particulièrement imposantes et anciennes.

Coordonnées :

Horaires d'ouverture de la salle de lecture :

La salle de lecture est fermée une semaine autour du 15 août et une semaine entre Noël et le jour de l'an.
Durant les périodes de présentation des expositions temporaires, la salle d'exposition est ouverte au public, tous les jours, de 9h à 18h, le mardi de 14h à 18h ainsi que le troisième samedi du mois.
Les conférences programmées au centre d'archives d'Aix-en-Provence ont lieu entre 18h30 et 20h30.

Voir aussi

>> Les plans d'accès

>> Consulter les documents

Informations complémentaires

>> La Bibliothèque Méjanes et la Cité du Livre

Sommaire


Liens utiles

Plan du site  |  Agenda  |  Crédits  |  Plans d'accès  |  Aide  |  Mentions légales  |  Glossaire


Retourner au début de la page
Revoir le sommaire détaillé
Revoir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Revoir le contenu de la page
Revoir les liens utiles
Consulter la liste des raccourcis clavier