Site du Conseil général des Bouches-du-Rhône (nouvelle fenêtre)

Page d'accueil des archives départementales des Bouches-du-Rhône

Archives départementales des Bouches-du-Rhône

L'Histoire continue…


Consulter la liste des raccourcis clavier
Voir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Voir le contenu de la page
Voir les liens utiles




Revoir le sommaire détaillé
Voir les liens utiles

Ces étonnants archivores

Cycle de rencontres

Des passionnés d’histoire locale et d’archives fréquentent assidûment la salle de lecture des Archives départementales.
Ce ne sont pas des historiens de métier. Ils sont journalistes, écrivains, archéologues ou encore médecins, etc. Passionnés par la recherche documentaire, ils ont acquis une expertise singulière des archives.
En nous la faisant partager, ils nous révèlent des richesses insoupçonnées d’une ressource décidément inépuisable.
Lors de ces rencontres qui constituent un nouvel élément de la programmation des ABD Gaston Defferre, ils présentent un document emblématique des Archives départementales qui a été déterminant pour leur recherche et leur création.

Les Nouveaux mystères de Marseille
Mardi 24 mars, 18h30

Rencontre avec Jean Contrucci,
journaliste, écrivain, auteur de romans policiers historiques

Aucun mystère de Marseille ne résiste à Raoul Signoret, reporter au Petit Provençal, et à son oncle Eugène Baruteau, le chef de la Sûreté marseillaise. De L’énigme de La Blancarde au Guet-apens de Piscatoris, son dernier roman, Jean Contrucci déroule le fil de sa méthode et présente les documents qui ont nourri son récit.

Le Grand Saint-Antoine et la peste de 1720
Mardi 16 juin, 18h30

Rencontre avec Michel Goury,
archéologue sous-marin au DRASSM

Le 25 mai 1720, le Grand Saint-Antoine accoste dans le port de Marseille ; nul ne sait encore qu’il apporte dans ses cales le terrible virus de la peste.
Depuis plusieurs années, Michel Goury mène l’enquête sur la terrible épidémie qui a décimé la ville et toute la Provence. Sa démarche a consisté à croiser les hypothèses conçues lors de ses fouilles sous-marines avec les informations qu’il a trouvées dans le registre du bureau de santé de l’année 1720, un des plus célèbres documents des Archives départementales, où figure la déclaration - mensongère - du capitaine Château.

Entrée libre dans la limite des places disponibles


Liens utiles

Plan du site  |  Agenda  |  Crédits  |  Plans d'accès  |  Aide  |  Mentions légales  |  Glossaire


Retourner au début de la page
Revoir le sommaire détaillé
Revoir les services en ligne
Utiliser le moteur de recherche
Revoir le contenu de la page
Revoir les liens utiles
Consulter la liste des raccourcis clavier